Sécurité routière : baisse de la mortalité en janvier 2018

En Janvier dernier, le nombre de tués sur les routes de France s’est élevé à 235 personnes. Soit 22 de moins qu’en Janvier 2017.

Des indicateurs de mortalité en baisse

Difficile de parler de bonne nouvelle lorsque l’on annonce le nombre de morts sur les routes. Toutefois, d’après l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), les chiffres le montrent : le nombre de tués sur les routes a baissé de 7,6% en janvier 2018 comparativement à janvier 2017. Ce mois-là, 257 personnes ont trouvé la mort sur les routes françaises contre 235 le mois dernier.

Une tendance à la baisse qui se poursuit car le nombre de tués sur les routes en 2016 s’élevait à 3738 personnes tandis que les chiffres de l’année 2017 sont estimés à 3693 victimes d’après l’ONISR (résultats définitifs qui seront publiés au printemps prochain).

Le nombre de blessés sur les routes a également baissé en janvier dernier. 1779 personnes ont été hospitalisées plus de 24 heures, des suites d’un accident de la route contre 1808 en Janvier 2017. Soit une baisse de 1,6% (29 blessés).

Le Gouvernement entend poursuivre ses efforts en matière de sécurité routière

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a confirmé 18 mesures qui seront mises en place dont l’abaissement de la vitesse à 80km/h sur les routes à double-sens du réseau secondaire français. Le Gouvernement estime pouvoir sauver entre 350 et 400 vies par an grâce a cette nouvelle réglementation. Cette expérimentation sera testée durant deux ans sur les routes françaises, et le Ministère de l’Intérieur assure qu’il prendra ses responsabilités si cette baisse de vitesse ne portait pas ses fruits.

Quelques conseils avant de prendre la route en hiver

En raison des conditions climatiques particulières, la saison hivernale est propice aux accidents de la route. Toutefois, il est possible d’adopter de simples réflexes afin de pouvoir limiter les risques au maximum. Les professionnels de l’automobile conseillent, pour vos pneus, d’augmenter la pression de 0,2 bar par rapport à celle préconisée habituellement. Bien entendu, les chaînes ainsi que quelques denrées alimentaires et des bouteilles d’eau sont à prévoir si vous prenez la route en connaissance d’un éventuel risque de températures froides ou de chutes de neige.

L’équipe de Cartegrise-enligne.com

Réseaux sociaux

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Entrez le bon CAPTCHA

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>