Préparer sa voiture pour les vacances en 10 étapes

Les vacances approchent à grands pas ! Vous avez réservé le camping ? l’hôtel ? Vous vous dîtes qu’il ne reste plus qu’à préparer vos valises avant d’être fin prêt pour le grand départ ? N’oubliez pas que votre voiture, elle aussi, a besoin de quelques préparatifs avant de prendre la route si vous ne voulez pas que vos vacances de rêve se transforment en un vrai cauchemar.

1. Vérifier les niveaux :

Même si vous venez d’effectuer une révision complète, il est vivement conseillé de vérifier les niveaux des différents liquides. Le liquide de refroidissement est impérativement à contrôler lorsque le moteur est à froid. Concernant le lave-glace, optez pour un liquide anti-moustique. Enfin le contrôle du niveau d’huile moteur : votre véhicule doit bien entendu être à l’arrêt, moteur éteint et sur une surface plate. Si vous devez rajouter de l’huile, alors faites l’appoint avec la même huile déjà présente dans le moteur.

2. Révision et contrôle technique :

Les premiers contrôles à effectuer sur une voiture avant de prendre le départ sont de vérifier la date de validité de son contrôle technique. En effet, si pendant vos vacances, votre contrôle venait à expirer, alors vous seriez en illégalité aux yeux des forces de l’ordre et votre véhicule serait alors inapte à la route. De plus, vérifiez sur votre carnet d’entretien la date de la dernière révision effectuée sur votre véhicule. Un voyant qui s’allume sur l’autoroute, ce n’est jamais marrant …

3. Amortisseurs et pneumatiques :

Les amortisseurs ainsi que les pneumatiques sont des éléments primordiaux à contrôler avant votre départ. Des amortisseurs en bon état sont nécessaires afin d’assurer, ne serait-ce que le confort, mais surtout le comportement de votre véhicule qui parcourra une distance importante inhabituelle. Enfin les pneumatiques, votre véhicule sera exceptionnellement surchargé entre le nombre de personnes à bord ainsi que les bagages. Il est donc impératif d’avoir, non seulement des pneus en bon état mais également avec une pression adaptée à la température extérieur ainsi qu’au poids de la voiture.

4. Les plaques d’immatriculation :

Si cela peut sembler n’être qu’un détail, il s’avère important de vérifier la conformité de vos plaques d’immatriculation avant votre départ. En effet, si une lettre ou un chiffre se décolle et que cela rend votre plaque illisible ou incontrôlable, sa conformité risque d’être remise en cause. De plus, nous vous rappelons que les stickers ou les autocollants pour plaques d’immatriculation sont formellent interdits. Si nécessaire, vous pouvez commander de nouvelles plaques sur Nouvellesplaques.com.

5. La climatisation :

La climatisation n’est pas un équipement à négliger. En effet, si elle n’est pas entretenue, l’air à l’intérieur de l’habitacle pourrait devenir nocif. De plus, en cas de forte chaleur, la climatisation peut être appréciée. Alors, si l’air froid met du temps à venir et vous voyez de l’humidité au niveau des ventilations, il est probablement nécessaire de faire contrôler le système ou juste changer le filtre habitacle.

6. Contrôler le bon fonctionnement de vos optiques :

Les feux de route ou de croisement et les feux stop vous permettent de voir mais également d’être vu. Nous sous-estimons l’importance des clignotants et pourtant, c’est l’un des seuls moyens que nous avons afin de communiquer avec les autres véhicules. Un clignotant lors d’un dépassement ou d’un changement de direction permet d’avertir les autres conducteurs de vos intentions. A l’aide d’une tiers personne, contrôlez le bon fonctionnement de tous les feux mais également des voyants sur votre tableau de bord.

7. Le pare-brise et les balais d’essuie-glace :

Si votre pare-brise présente des fissures importantes, n’oubliez pas que ces impacts peuvent se transformer en réelles fissures. Si les impacts sont réparables, ce n’est pas le cas des fissures et nombreux sont les professionnels proposant ce service quasiment gratuitement grâce à votre assurance « bris de glace ». Si vos essuies-glace présentent des traces d’usures, l’efficacité de l’évacuation d’eau sera réduite.

8.  Papiers et documents indispensables :

Si vous partez en vacances, ce n’est pas le cas des forces de l’ordre qui continueront leurs contrôles. Avoir tous les documents nécessaires et obligatoires pourront vous faire gagner du temps. Votre carte grise doit donc être en règle, tout comme votre assurance ainsi que votre permis de conduire. Veillez à toujours avoir un constat amiable dans votre boite à gants. En cas d’accrochage, il s’avérera bien utile et une nouvelle fois vous gagnerez du temps.

9. Organiser son trajet à l’avance :

En effet, si vous devez traverser certaines grandes villes, essayez d’estimer votre temps de route au préalable afin d’ affronter les grandes zones urbaines à des heures de faibles affluences. Vous pouvez également télécharger une application comme Waze ou GoogleMaps car ses applications permettent de voir les ralentissements en temps réel et peuvent vous proposer des trajets alternatifs pour éviter les zones encombrées. La radio peut également vous avertir des dangers ou des ralentissements sur autoroute sur la radio Infotrafic : 107.7.

10. Quelques outils dans le coffre :

Ça ne prend pas de place mais ça peut faire gagner du temps. En effet, même si vous n’êtes pas un grand passionné de mécanique, quelques outils peuvent vous permettre d’éviter un passage au garage. Bien entendu, profitez-en vous faire vérifier votre roue secours et contrôler la présence d’un cric ainsi que d’un triangle de signalisation et d’un gilet. L’achat d’une bombe anti-crevaison peut s’avérer également utile.

L’équipe de Cartegrise-enligne.com

Réseaux sociaux

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Entrez le bon CAPTCHA

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>